A partir du 01 janvier 2021, les vélos électriques Verlyn sont livrés avec un marquage antivol Recobike.

Le marquage RECOBIKE, comment ça marche ?

La sécurisation du bien est assurée par son identification et son enregistrement dans le fichier central Recobike. Lorsqu’un vélo identifié est retrouvé après un vol, Recobike organise sa restitution.

 

Le service d’identification Recobike se compose :

  • d’un marquage antivol breveté*

  • d’un fichier central

  • d’un service de restitution

Une technologie brevetée à trois niveaux

1. L’insert de sécurité

Le marquage de dernière génération intègre un insert de sécurité, dans lequel sont encapsulées les informations essentielles pour la restitution  du vélo :

  • le numéro unique d’identification du vélo,

  • les coordonnées du centre antivol Recobike (www.recobike.com).

2. La soudure Chimique

Le marquage est soudé chimiquement au cadre du vélo grâce au procédé d’injection de résine haute performance

Cette technologie offre une protection inviolable et permanente. Une fois soudé chimiquement, le marquage antivol est impossible à retirer*, contrairement à d’autres procédés d’identification. Le dispositif est résistant à l’abrasion, aux produits chimiques et à toute autre forme de vandalisme. En cas de tentative de destruction, les informations contenues dans l’insert de sécurité restent lisibles et efficaces.

3. Utilisation de la technologie UV

Lors de la pose du marquage, l’installateur va utiliser une solution chimique visible sous UV. Les services de Police utilisent fréquemment les lampes UV. Elles permettent de détecter clairement les traces de cet agent chimique sur un vélo volé

* Impossible d’arracher le marquage sans laisser de traces évidentes d’effraction et sans endommager fortement le matériel.

© 2021 SAS VERLYN